Reprise des cours collectifs au 15 rue du Britais pour la saison 2018-2019 le lundi 10 septembre - Nouveauté cours de rock'n roll (be bop) débutant lundi 19h30 - Bachata & danses caraïbe (merengue, zouk, kompa, kuduro) lundi 20h30 - Salsa cubaine débutant lundi 21h30 ou mardi 19h30 - Journées Portes Ouvertes du 10 au 15 septembre : tous les cours sont à l'essai gratuitement

Le LIVRE D'EMMA
de Marie-Célie AGNANT

Editions Vents d'ailleurs


4e DE COUV.

"Marie-Célie Agnant est une immigrante haïtienne qui habite à Montréal. Le Livre d'Emma vient confirmer son talent. Il en fallait pour détrousser la filière de l'antillaise pour dévoiler les mystères qui l'ont façonnée.
L'auteur aborde son sujet en nous transportant dans un institut psychiatrique, où un médecin requiert les services de Flore, une interprète chargée de lui traduire les révélations d'Emma, une patiente antillaise accusée du meurtre de son enfant.
Petit à petit, l'interprète se sentira interpellée par cette femme de sa race, dont elle voudra comprendre la cause de son infanticide.
Pour y parvenir, elle remontera la filiation d'Emma jusqu'à cette grand- mère bantoue, qui fut arrachée à sa terre guinéenne sous les yeux de sa mère affolée pour être embarquée sur un négrier en partance pour les Antilles. Arrivée à destination, elle deviendra l'esclave marquée au fer rouge dans la figure par son propriétaire. Son travail ne se limitera pas aux champs, elle devra aussi participer à l'assouvissement des désirs des hommes, toutes couleurs confondues.
Les ancêtres d'Emma ont ingurgités à fortes doses la haine et le mépris, qui leur ont forgé une âme d'humiliées. Il ne restait plus à cette dernière qu'à couper le cordon de la honte en se débarrassant de la fille qu'elle a mise au monde afin qu'elle ne perpétue pas à son tour « la malédiction du sang ». En fait, ce roman est le portrait des femmes de sa famille, dont elle a voulue être la dernière à subir l'atavisme qui explique sa folie meurtrière.
"


LES PREMIERES LIGNES

"C'est dans ce pavillon dressé face au fleuve que je rencontrai Emma pour la première fois. Pendant longtemps, elle n'avait eu de mots que pour décrire le bleu intense qui enserre en permanence un lambeau de terre abandonnée au milieu de l'océan, là où ses yeux s'étaient ouverts sur le monde.
le docteur Ian MacLeod, qui avait requis mes services à titre d'interprète, avait tenu à m'avertir : "C'est compliqué, la patiente comprend très bien le français, elle s'exprime parefaitement dans cette langue."
Il avait parlé, je crois, avec un accent légèrement irrité.
- Pourquoi faut-il alors un interprète ? avais-je demandé au médécin, sans cacher ma surprise.
Il m'avait regardée avec une atention profonde, et avait pesé avec le plus grand soin chacun des mots qu'il voulait prononcer.
- Tout simplement parce qu'elle..."

 

LE POINT DE VUE DE MARIE DE LA LIBRAIRIE M'LIRE

"Le livre d'Emma est un livre fort, dur qui donne la parole aux femmes d'Haïti. Je pense que MC Agnant est une femme engagée qui sait très bien faire passer ses messages à travers ses livres. Un roman plein de mystères où deux femmes essaient de communiquer. Roman sur la folie, la mort, l'oubli."


BIOGRAPHIE

Marie-Cécile Agnant

Marie-Célie AGNANT est née à Port-au-Prince, Haïti, en 1953 et vit depuis 1970 au Québec. Poète, romancière, nouvelliste, conteuse, elle anime régulièrement des ateliers pour petits et grands. Passionnée de théâtre, elle participe également depuis 15 ans aux activités estivales du Bread & Puppet Theater au Vermont.

Elle travaille aussi à titre d'interprète et de traductrice (espagnol, français, anglais et créole) et est accréditée comme interprète culturelle auprès des services sociaux et de santé de Montréal.
Ecrivain présente et attentive au monde qui l'entoure, ses textes trouvent leur ancrage dans la réalité sociale et contemporaine, elle aborde les thèmes tels l'exclusion, la solitude, le racisme et l'exil. La condition des femmes, le rapport au passé et à la mémoire font aussi partie de ses champs d'exploration. Très active sur la scène littéraire québécoise, elle connaît également une carrière internationale avec de nombreuses tournées et conférences en Europe, en Amérique de Sud et aux Etats-Unis. Ses textes ont été traduit en espagnol, en anglais, en néerlandais et en coréen.


BIBLIOGRAPHIE

« Le livre d'Emma » , Paris - Les éditions Vents d'Ailleurs, 2007
« Un alligator nommé Rosa » , Montréal - Les éditions du Remue-ménage, 2005
« La légende du poisson amoureux » , Montréal - Mémoire d'encrier, 2003
« L'oranger magique » , Montréal - Les 400 coups, 2002
« Le livre d'Emma » , Montréal - Les éditions Du Remue-ménage, 2001
« Vingt petits pas vers Maria » , Montréal - Hurtubise HMH, 2001
« Alexis fils de Raphaël » , Montréal - Hurtubise HMH, 2000
« Le Noël de Maïté » , Montréal - hurtubise HMH, 1999
« Alexis d'Haïti » , Montréal - Hurtubise HMH, 1999
« Le silence comme le sang » , Montréal - Les éditions Du Remue-ménage, 1997
« La dot de Sara » , Montréal - Les éditions Du Remue-ménage, 1995
« Balafres » , Montréal - CIDIHCA, 1994